Les Diaboliques. : (en Supplement): La Bague D' Annibal.

Les Diaboliques. : (en Supplement): La Bague D' Annibal.

Book Title: Les Diaboliques. : (en Supplement): La Bague D' Annibal.

Author: Jules Barbey D'aurevilly

Format: Paperback | 190 pages

Publication Date: 10 Mar 2014

ISBN-13: 9781496197078

Les Diaboliques est un recueil de six nouvelles de Jules Barbey d'Aurevilly, paru en novembre 1874, à Paris, chez l'éditeur Dentu. Le recueil devait à l'origine s'intituler Ricochets de conversation. Il fallut près de vingt-cinq ans à Barbey pour le voir paraître: il y travaillait déjà en 1850 lorsque Le Dessous de cartes d'une partie de whist parut en feuilleton, en trois parties, dans le journal La Mode - La Revue des Deux Mondes l'ayant refusé. À la fin de la Commune, Barbey revint en Normandie. Il y acheva le livre, 1873. Dans Les Diaboliques, les femmes qui sont au centre des nouvelles sont énigmatiques, parfois presque irréelles. Le lecteur n'accède jamais à leurs pensées (sauf dans La Vengeance d'une femme, qui constitue une exception intéressante). Il est condamné à tenter de comprendre leur comportement de l'extérieur, avec l'aide du ou des narrateurs. La chute est brève et inattendue, comme souvent dans une nouvelle, et laisse le lecteur dans son incompréhension. Les intentions réelles des Diaboliques ne sont jamais révélées, la nouvelle s'achève toujours sur le mème non-dit qui parcourt toute l'oeuvre. Philippe Berthier qualifie cette poétique de la carte blanche laissée au rève pour continuer à sa guise l'oeuvre entrevue . C'est dans ce dévoilement inachevé que réside toute la saveur de ces nouvelles. Les thèmes principaux sont: l'amour; l'adultère; le meurtre; la vengeance; la rancune. Ces thèmes plongent le lecteur dans un univers scandaleux, ce qui a valu à son auteur d'ètre accusé d'immoralisme. Pourtant, fervent catholique, Barbey précise dans sa préface qu'il offre ces Diaboliques pour susciter l'horreur de leur comportement, et faire ainsi une oeuvre chrétienne. Le recueil est donc censé ètre didactique, mais la jouissance de l'écriture dans les descriptions et la narration peut parfois rendre perplexe. Cette ambivalence fait partie de la complexité de l'ouvrage et participe à en faire une grande oeuvre.