Memoires de la Societe d'Archeologie Lorraine Et Du Musee Historique Lorrain Et Du Musee Historique Lorrain, Vol. 14 (Classic Reprint)

Memoires de la Societe d'Archeologie Lorraine Et Du Musee Historique Lorrain Et Du Musee Historique Lorrain, Vol. 14 (Classic Reprint)

Book Title: Memoires de la Societe d'Archeologie Lorraine Et Du Musee Historique Lorrain Et Du Musee Historique Lorrain, Vol. 14 (Classic Reprint)

Author: John Grenham

Format: Paperback | 480 pages

Publication Date: 02 May 2018

ISBN-13: 9780243588886

Excerpt from Mémoires de la Société d'Archéologie Lorraine Et du Musée Historique Lorrain Et du Musée Historique Lorrain, Vol. 14 Telle était donc la physionomie générale des forèts lorraines au xvie siècle: dans la montagne, les sapins sontjardinés, comme ils le sont encore aujourd'hui° dans la-plaine, les feuillus sont exploités â d'assez courtes révolutions, et s'ils sont distingués en futaies et taillis, c'est uniquement d'après l'importance plus ou moins grande des gros bois qu'ils contiennent. Nous ne voulons pas dire cependant qu'il n'existait point de futaies pleines on devait en trouver certainement, mais seulement dans les lieux où n'avaient pas pénétré les exploitations régulières. Ce qui nous semble certain, c'est qu'aux yeux des forestiers d'alors, le massif plein en haute futaie n'était pas le but vers lequel devait tendre le traitement des feuillus ou des résineux. Il nous reste à marquer maintenant le caractère des règle ments du xvi° siècle, et leurs conséquences pour la situation forestière du pays. About the Publisher Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.