Antiquit s d'Herculanum, Vol. 5 : Bronzes, Tome II (Classic Reprint)

Antiquit s d'Herculanum, Vol. 5 : Bronzes, Tome II (Classic Reprint)

Book Title: Antiquit s d'Herculanum, Vol. 5 : Bronzes, Tome II (Classic Reprint)

Author: Albert Toft

Format: Paperback | 228 pages

Publication Date: 05 Feb 2019

ISBN-13: 9780243582877

Excerpt from Antiquités d'Herculanum, Vol. 5: Bronzes, Tome II Fig. I. Nous suivons un ordre naturel en oommen gant la suite des figures entières par les Divinités. Jupiter, le souverain des Dieux, doit paraître le pre mier; on le reconnaît facilement ace caractère donné de grandeur et de majesté, à sa chevelure touffue, a sa barbe épaisse et profonde, et au foudre dont il reste un fragment dans sa main droite. Tout le nu du bras gauche est une restauration moderne. L'artiste par imitation de quelques statues antiques n'a mis dans la main du Dieu qu'une portion du sceptre. Le sceptre est donné avec raison àjupiter, comme l'un de ses principaux attributs. Quelques fois ce n'est qu'un long bâton (hasta) marque d'honneur des premiers rois: souvent il est sur monté d'un aigle, d'un petit globe ou d'un fleuron. Ovide peint Jupiter appuyé sur un sceptre d'ivoire (mât. I. 180. Les Pythagoriciens croyaient ce sceptre, de bois de cyprès, arbre consacré à la mort qui sert de passage à l'immortalité. Le sceptre seul était quelquefois l'emblème de Jupiter, et c'est dans ce sens redoutable qu'on l'employait dans les alliances et les traités de paix (serv. 12. Oen. About the Publisher Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.